Recherche rapide (aide ?)

Association Pulsatille

!!! Le Programme 2018 est en ligne !!!
Découvrez les stages et séjours de botanique que j'encadre sur pulsatille.com

Pulsatille sur FaceBook

Suivez l'actualité de l'association Pulsatille

10 nouvelles plantes…

Narcisse à feuilles vrillées
Narcissus tortifolius Fdez. Casas

Céraiste raide
Cerastium arvense subsp. strictum Gaudin, 1828

Mauranthème
Mauranthemum decipiens (Pomel) Vogt & Oberpr

Galénie à fleurs latérales
Galenia secunda (L.) Sond.

Éphémère de Rio
Tradescantia fluminensis Vell., 1829

Œillet barbu
Dianthus barbatus L., 1753

Muflier douteux
Antirrhinum litigiosum Pau ex Sennen

Agrostide capillaire
Agrostis capillaris L., 1753

Gaillet vert sombre
Galium atrovirens Lapeyr., 1818

Épervière des dunes
Hieracium eriophorum St.-Amans, 1801

Les 3 dernières news...



L'Auteur du site

Franck Le Driant - Botaniste et Accompagnateur en Montagne B.E.

Qui suis-je ?

Franck Le Driant (Photo de A. Ludwig)
Dans la plaine des Maures (Photo FX)
Herborisation en binome (Photo A. Ludwig)
Je m’appelle Franck Le Driant, je suis né en 1975 dans l’Oise, département aussi plat que les Hautes-Alpes sont montagneuses. Après une première vie de chef de projet dans l’informatique industrielle, je suis devenu Accompagnateur en Montagne. Un virage complet au regard de mes anciens clients qui évoluaient dans des domaines aussi écologiques que la pétrochimie, le offshore, l'automobile... voire l'armement.

Au cours de la préparation de ce diplôme, je me suis passionné pour la botanique. J'ai beaucoup été aidé à mes débuts par Edouard Chas, auteur de l'Atlas de la Flore des Hautes-Alpes. Après avoir fait des milliers de photos que je gardais pour moi, j’ai décidé de créer ce site afin de faire partager ma passion de la botanique à qui le désire.

J’habite actuellement entre le Buëch et le Gapençais, au sud-est des Hautes-Alpes, région à cheval entre la Provence, le Dévoluy et les Ecrins, dans un petit village du nom de Remollon.

Je suis coauteur de l'Atlas des plantes rares ou protégées des Hautes-Alpes. J'ai pris toutes les photos, écrit un bon nombre de textes et réalisé la mise en page de l'ouvrage. Cette création qui s'est étalée sur plusieurs années m'a permis de parcourir le département en long, en large et en travers à la recherche de toutes ses plantes les plus rares.

J'ai depuis co-écrit avec Edouard Chas deux ouvrages sur les randonnées botaniques dans les Hautes-Alpes : Tome 1 et Tome 2. Ces ouvrages décrivent respectivement 38 et 33 balades et illustrent 427 et 535 espèces des Hautes-Alpes.

Membre fondateur et président de l'association PULSATILLE, j'organise et encadre avec mon collègue Samuel des séjours et stages dont la thématique est la botanique... Consultez notre site www.pulsatille.com pour en savoir plus sur nos stages et séjours.



Le Matériel photo utilisé

Franck Le Driant. Vers le Col de l'Izoard (F. Rüegger)
Encadrement d'un groupe dans les Bouches-du-Rhône (F. Rüegger)
Franck Le Driant. Dans les Pyrénées-Orientales
Je n'ai pas la prétention d'être photographe, j'essaie juste de faire du mieux que je peux, toutefois on me pose souvent des questions sur le matériel photo que j'utilise. Sans affirmer qu'il s'agit du matériel adéquat, j'utilise le matériel suivant et j'en suis plus que satisfait :
  • Boitier pour la macro (FX) : Nikon D850 (depuis peu), Nikon D800 et Nikon D700
  • Boitier pour la faune et les paysages (DX) : Nikon D200
  • Objectifs macro : Nikon Micro Nikkor AFS VR 105 et Nikon AF Micro Nikkor 60mm
  • Téléobjectifs : Nikon AF-S Nikkor 18-200 DX et Nikon AF-S Nikkor 18-70 DX
  • Flash : Nikon SB-700
  • Trépied : 190 CXPRO3 Carbone + 804RC2
  • Mini-Pied : Manfrotto 209 + allonge 492LONG + Rotule 484RC2
  • Longue vue pour Digiscopie : Swarovski 80HD avec zoom 20-60X
  • Boitier compact pour la digiscopie et la Binoculaire : Nikon Coolpix P5100

Les appareils que j'utilisais principalement et qui m'ont donné entière satisfaction étaient les Nikon D200, D700 et D800. Je viens juste d'investir dans le Nikon D850. Les premiers test effectués m'ont donné entière satisfaction (gestion de ISO, détail...), il est tout simplement génial ce boitier... Le Nikon D200, que j'utilise encore pour les objectif DX, m'a également toujours satisfait. Avant cela, j'ai utilisé un Nikon D70, mort tragiquement lors d'une chute en montagne, et un Bridge Sony DSCF-828.